Latest Post

Qui gagnera Roland Garros en 2024 ? La résurrection de Stefanos Tsitsipas

Le premier Grand Chelem de l’année est l’un des tournois les plus éprouvants de la saison. Sous la chaleur écrasante de Melbourne, les joueurs font leur retour à la compétition de haut niveau. Lors des semaines précédentes, les tournois ont peu de valeur. L’Open d’Australie donne un premier aperçu des mois à venir. Imprévisible, cette édition 2023 s’annonce prometteuse.

Le top 5 à l’affût de la victoire

Carlos Alcaraz a déclaré forfait pour le premier Grand Chelem de l’année à cause d’une blessure à la jambe. Cette absence met en péril sa place de numéro un mondial. Eliminé au troisième tour par Matteo Berrettini en 2022 (2/6 6/7 6/4 6/2 6/7), il a peu de points à défendre. En revanche, il laisse la voie libre aux autres membres du top 5.

Instagram will load in the frontend.

La première tête de série est donc Rafael Nadal. Vainqueur l’an dernier, la défense de son titre s’annonce compliquée. Sur l’ensemble de ses six derniers matchs, il n’a enregistré qu’une victoire – face à Casper Ruud lors de l’ATP Finals à Turin (7/5 7/5). Il n’a pas hérité d’un tirage facile. Il affrontera le talentueux Jack Draper au premier tour. Une défaite si tôt dans la compétition signifierait une perte de 2 000 points au classement ATP. Ressortir victorieux de ce match piège, permettrait au Taureau de Manacor d’engranger de la confiance pour la suite du tournoi. Avec quelques matchs dans les jambes, Rafael Nadal est capable de tout – même de l’impensable.

Le favori reste tout de même Novak Djokovic. Il débute cet Open d’Australie dans une position rêvée. Interdit de participer au tournoi l’année dernière, il n’a aucun point à défendre. Grâce à son statut de quatrième tête de série, il a hérité d’une partie de tableau favorable. Aucun membre du top 20 ne se trouve sur sa route avant les quarts de finale. L’Open d’Australie semble l’occasion parfaite d’égaler le record de 22 titres du Grand Chelem de Rafael Nadal. Un tel exploit lui rendrait sa place de numéro un mondial, perdue à la même période l’année dernière. La dernière défaite de Novak Djokovic en Australie remonte à 2018.

Embed from Getty Images

Après une saison 2022 catastrophique dans les tournois du Grand Chelem, Stefanos Tsitsipas pourrait profiter de cette quinzaine pour redresser la barre. Même si le jeune Grec est plus attendu sur terre battue, notamment à Roland Garros, il a eu du succès ces dernières années à Melbourne : deux demi-finales. L’actuel quatrième joueur mondial a débuté sa saison 2023 à l’United Cup. En remportant chacun de ses quatre matchs, il a mené la Grèce dans le carré final. Ses victoires de justesse face à Borna Coric (6/0 6/7 7/5) et Matteo Berrettini (4/6 7/6 6/4) devraient lui servir de référence lors de cet Open d’Australie. Ce tournoi constitue une nouvelle occasion de remporter un premier titre en Grand Chelem. Une telle victoire lui donnerait la place de numéro un mondial avec 6 995 points ; sauf si son adversaire est Casper Ruud.

Embed from Getty Images

Ce dernier a réalisé une exceptionnelle saison 2022 en Grand Chelem. L’Open d’Australie est l’occasion de poursuivre sur cette lancée. Sa défaite anticipée contre Laslo Djere en huitièmes de finale de l’Open d’Auckland (6/3 3/6 6/7) n’est pas idéale. Manquer de confiance lors d’un premier tour de Grand Chelem n’est pas facile à gérer. Néanmoins, Casper Ruud n’a aucun point à défendre lors de ce tournoi ; ce qui allège sa situation.

Les joueurs qui pourraient créer la surprise

Lors d’une conférence de presse, Nick Kyrgios a déclaré qu’il prendrait sa retraite s’il remporte un titre en Grand Chelem. Le prodige australien semble déterminé à réaliser ce rêve le plus tôt possible – pourquoi pas dès ce mois de janvier ? Porté par le public du Melbourne Park, l’actuel 21ème joueur mondial a toutes ses chances. Lorsqu’il s’impose une discipline quotidienne, Nick Kyrgios est redoutable. Il l’a une fois de plus démontrée la saison passée en atteignant la finale de Wimbledon face à Novak Djokovic (6/4 3/6 4/6 6/7).

Afin de renouer avec le plus haut niveau, Dominic Thiem a utilisé son classement protégé pour rejoindre le tableau principal de l’Open d’Australie. Après un retour sur le circuit compliqué en mars 2022, l’Autrichien a retrouvé le top 100 au mois d’octobre. Cette quinzaine est l’occasion de gagner des places précieuses au classement ATP. Si ‘Domi’ veut retrouver son niveau d’antan, il doit se qualifier pour les grands évènements du circuit. Cette progression tant attendue commence dès mardi 17 janvier. Lors du premier tour, il affrontera Andrey Rublev. Cette confrontation constitue un défi de taille pour Dominic Thiem. Battre l’actuel sixième mondial serait la preuve qu’il est en phase de retrouver son niveau de tennis.

Embed from Getty Images

Le retour d’Alexander Zverev est également attendu. Après deux défaites à l’United Cup, l’Allemand ne démarre pas l’Open d’Australie dans les meilleures conditions. Il affrontera le qualifié Juan Pablo Varillas lors du premier tour. Gagner quelques matchs lui permettrait d’appréhender la saison avec plus de facilité. Alors que Sascha Zverev est tombé à la treizième place mondiale, les moindres points qu’il peut remporter seront utiles. Une pause de six mois loin du circuit peut être indolore tant que la reprise se fait sans accroc. Le vainqueur Olympique ne peut qu’espérer retrouver son niveau de jeu au plus vite.

L’édition 2023 de l’Open d’Australie qui a lieu du 16 au 29 janvier ne devrait pas passer inaperçue. Les interrogations sont nombreuses et les espoirs grands. Plusieurs joueurs voient en cette quinzaine l’opportunité de remporter leur premier Grand Chelem : Stefanos Tsitsipas, Matteo Berrettini, Casper Ruud ou Felix Auger-Aliassime. D’autres espèrent agrandir leur palmarès : Rafael Nadal, Novak Djokovic et Daniil Medvedev.

Marnie Abbou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *