Latest Post

La résurrection de Stefanos Tsitsipas Jannik Sinner, on top of the world

Novak Djokovic bat Grigor Dimitrov (6/3 4/6 6/1) au troisième tour du Internazionali BNL d’Italia le dimanche 14 mai.

Embed from Getty Images

Depuis ses incroyables semaines australiennes, le numéro un mondial n’a plus ébloui le monde du tennis. Freiné par sa blessure aux ischio-jambiers, Novak Djokovic n’a participé qu’à quatre tournois depuis le mois de février. Ses résultats décevants en Bosnie puis à Monte-Carlo laissent planer une incertitude sur son niveau de forme.

Novak Djokovic, trop fort

Les deux joueurs ont du mal à rentrer dans la partie. Novak Djokovic joue un premier jeu peu convaincant : une double faute et des erreurs grossières. Il est breaké blanc d’entrée. Grigor Dimitrov ne conserve pas son avantage. Une série de fautes directes offre le débreak : 1/1. Le troisième jeu n’est pas plus facile que le précédent pour Novak Djokovic. Il sauve trois balles de break pour remporter sa mise en jeu. Les points sont faits de longs échanges de fond de court. Chacun imprime de la profondeur et de la puissance sur ses balles. Alors que Novak Djokovic est à l’initiative dans l’échange, Grigor Dimitrov défend avec hargne. Le Serbe fait craquer son adversaire ; il obtient des balles de break. Il convertit la première par un sublime passing de revers : 3/1, service à suivre. Le jeu suivant est une formalité pour Novak Djokovic : ribambelles de coup gagnants et d’accélérations de revers. Grigor Dimitrov riposte par un jeu construit vers l’avant : 4/2. La fin du set est rude pour le Bulgare. Il sauve quatre balles de set lors de sa dernière mise en jeu. Ce n’était qu’un sursis. Novak Djokovic scelle la première manche par un ace : 6/3.

Embed from Getty Images

Après un début de match décousu, les deux joueurs ont proposé un tennis élégant. Novak Djokovic prend la tête du set grâce à ses frappes d’une grande précision. Grigor Dimitrov réagit aux attaques de son adversaire. Les fautes excessives de ce dernier l’empêchent de tirer profit de ses coups d’éclat. Pour avoir une chance dans la seconde manche, il devra innover.

Grigor Dimitrov riposte

Grigor Dimitrov propose un premier jeu convaincant. Il exploite les extrémités du terrain avec intelligence. Novak Djokovic fait reculer son adversaire grâce au volume de ses coups droits tandis que le Bulgare riposte par sa puissance. Le numéro un mondial sauve une balle de break grâce à un gros premier service : 1/1. Grigor Dimitrov prend la balle tôt pour enlever du temps à son adversaire. Un jeu fait d’un mauvais rebond, d’un excellent retour et de fautes directes donne le break à Novak Djokovic. Il mène 3/1 dans la seconde manche. Le Serbe exploite sa position défensive dans l’échange pour contre-attaquer sur la balle parfaite. Grigor Dimitrov semble incapable de rivaliser avec l’intelligence de jeu et la régularité de son adversaire. Ce dernier remporte ses mises en jeu grâce à la qualité de ses services : 3/2. Les deux joueurs acceptent de lâcher leur ligne de fond de court ; ils compensent par la qualité de leurs frappes : 4/3. Alors que la victoire semble promise à Novak Djokovic, un jeu médiocre relance son adversaire : un fulgurant passing de coup droit suivi de quelques fautes directes permet le débreak. Grigor Dimitrov prend la tête du set après un jeu blanc : 5/4. Bien plus libéré, ce dernier joue avec les lignes. Un revers longue ligne frappé à l’extérieur du court lui offre une balle de set. Une nouvelle erreur de Novak Djokovic après un faux rebond permet à Grigor Dimitrov d’égaliser : 6/4.

Embed from Getty Images

La seconde manche est pleine de surprises. Alors que Novak Djokovic semble hors de la portée de Grigor Dimitrov, ce dernier ne se décourage pas. Sa prise de risques est récompensée dans les derniers jeux. Ses balles qui effleurent les lignes font douter Novak Djokovic. Ce dernier connait un passage à vide qui facilite la tâche de son adversaire.

Une fin de match à sens unique

La troisième manche rompt avec la dynamique de la seconde. Les fautes futiles de Grigor Dimitrov refont surface. Après un long échange de fond de court, Novak Djokovic obtient une balle de break ; qu’il convertit grâce à la troisième double faute de son adversaire. Le Serbe confirme son avantage : 2/0. Les erreurs de Grigor Dimitrov le maintiennent sous pression. Il conserve sa mise en jeu grâce à la qualité de ses premières balles. Novak Djokovic ne rencontre aucune résistance lors de ses jeux de services. Sa régularité a raison de son adversaire : 3/1. Grigor Dimitrov alterne entre coups d’éclats et erreurs grossières. Un revers longue ligne dévissé offre le double-break à Novak Djokovic : 4/1. Ce dernier accroit son avantage au score : 5/1. Le Bulgare, défait, ne cesse de courir après les balles chirurgicales du numéro un mondial. Une amortie bâclée confère des balles de match à Novak Djokovic. La troisième est la bonne. Grigor Dimitrov s’incline : 3/6 6/4 1/6.

Embed from Getty Images

L’ultime manche confirme la première. Le deuxième set n’est qu’une parenthèse enchantée pour l’ancien numéro trois mondial. Ses nombreuses fautes directes l’empêchent d’avoir une chance dans cette rencontre. Comme à son habitude, son élégance prime sur son efficacité. Ses somptueux revers à une main longue ligne ne compensent pas son manque d’initiative. Quant à Novak Djokovic, sa régularité et sa précision lui ont obtenu la victoire. A part un passage a vide qui lui a couté la seconde manche, le numéro un mondial a dominé cette rencontre. Sa lecture du jeu, ses moments d’agacement et ses accélérations de revers ont régalé le public italien.

Novak Djokovic contre Grigor Dimitrov : les temps forts

Vainqueur du tournoi la saison passée, Novak Djokovic tentera de défendre son titre. Les points ne sont pas sa préoccupation du moment : la participation de Carlos Alcaraz à Rome est synonyme de perte de la place de numéro un mondial. Néanmoins, conserver son titre lui conférerait une confiance essentielle pour entamer Roland Garros.

Marnie Abbou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *