Latest Post

Qui gagnera Roland Garros en 2024 ? La résurrection de Stefanos Tsitsipas

La domination des anciens durant cette saison 2022 a été sans appel lors des tournois les plus prestigieux : Rafael Nadal vainqueur de l’Open d’Australie (2/6 6/7 6/4 6/4 7/5 contre Daniil Medvedev) ainsi que de Roland Garros (6/3 6/3 6/0 face à Casper Ruud) et Novak Djokovic victorieux pour la cinquième année consécutive à Wimbledon (4/6 6/3 6/4 7/6 contre Nick Kyrgios). L’ultime Grand Chelem de l’année sera-t-il l’exception ? Réponse dès aujourd’hui, lundi 29 août, au complexe de Flushing Meadows à New York.

Embed from Getty Images

Cette année l’Arthur Ashe Stadium n’accueillera pas Novak Djokovic. Contraint de se retirer de l’US Open à cause de son statut vaccinal, il devra attendre 2023 pour espérer gagner un 22ème titre du Grand Chelem. Battu en finale l’année dernière (4/6 4/6 4/6) par Daniil Medvedev, le joueur Serbe n’est pas en mesure de défendre ses points. A partir du 11 septembre prochain, Djokovic ne cumulera plus que 3 570 points au classement ATP contre 4 770 aujourd’hui. Actuellement 6ème mondial, sa survie dans le top 10 dépendra notamment des performances de Casper Ruud, Cameron Norrie et Hubert Hurkacz – avec peu de points à défendre, ils se trouvent dans une situation rêvée.

Actuellement deuxième mondial, Alexander Zverev est l’autre grand absent de cet US Open. Blessé à la cheville depuis sa demi-finale de Roland Garros face à Rafael Nadal, l’Allemand a préféré déclarer forfait. Cette décision lui retire d’office ses 750 points gagnés la saison dernière après avoir été éliminé aux portes de la finale par Novak Djokovic (6/4 2/6 4/6 6/4 2/6). Certain de perdre la place de second mondial, il devrait néanmoins se maintenir dans le top 5.

Le haut du classement pourrait être bouleversé durant cette quinzaine. Rafael Nadal, vainqueur des deux premiers grands chelems de l’année, se rapproche dangereusement de Daniil Medvdev. Absent du tournoi l’année dernière, l’Espagnol ne pouvait pas espérer meilleure situation :  il n’a aucun point à perdre.  Le Russe doit donc défendre son titre s’il veut une chance de rester premier mondial. Autrement, son classement dépendra de la performance de ‘Rafa’ qui a été exemplaire dans les tournois du Grand Chelem cette saison.

Il existe deux autres prétendants au titre de numéro un : Carlos Alcaraz et Stefanos Tsitsipas. Respectivement têtes de série trois et quatre, le gain du championnat leur permettrait de goûter à de nouvelles hauteurs. Ce n’est pas l’issue la plus plausible mais sous-estimer ces deux talents serait une erreur. Le match qu’ils ont offert à la foule New-Yorkaise la saison dernière en est la preuve (6/3 4/6 7/6 0/6 7/6 pour Alcaraz).

D’autres joueurs pourraient faire basculer le cours de cet US Open. Par exemple, Nick Kyrgios et Borna Coric, chacun vainqueur d’un titre pendant la tournée américaine, pourraient créer la surprise. Sans le statut de tête de série, ils auront l’opportunité d’éliminer des joueurs du top 20 dès les premiers tours.

Marnie Abbou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *