Latest Post

Jannik Sinner, on top of the world Jannik Sinner, seul au monde

Le retour de Dominic Thiem à son meilleur niveau prend plus de temps que prévu. Les deux saisons précédentes ne lui ont pas réussi ; l’année 2023 peut être sa chance d’insuffler une nouvelle dynamique à sa carrière. Malgré des premiers mois difficiles, chaque tournoi est une opportunité  de plus pour le joueur autrichien.

Embed from Getty Images

Le tournant de l’US Open 2020

Après trois échecs consécutifs en finale de Grand Chelem, Dominic Thiem réalise enfin son rêve à l’US Open 2020. Mené deux sets à rien par Alexander Zverev, il parvient à rattraper son retard pour s’imposer 2/4 4/6 6/4 6/3 7/6. Il n’a plus jamais atteint le niveau de tennis qui lui a offert la plus belle victoire de sa carrière. Après avoir accompli la quête d’une vie, une seule question demeurait :  Pourquoi continuer ?

Il est souvent tentant de normaliser les exploits de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic. Ils ont marqué l’histoire du tennis avec une hégémonie quasi-totale pendant près de 20 ans. Chacun leur tour, ils ont gagné Grand Chelem après Grand Chelem, sans jamais perdre leur motivation. Le premier guidé par sa recherche de l’excellence, le second par une abnégation sans faille et le troisième par une quête des records. Cette capacité à gagner tout le temps sans jamais douter, n’est pas donnée à tout le monde. Le parcours de Dominic Thiem en est la preuve.

Embed from Getty Images

Le début de sa saison 2021 est marquée par des résultats décevants. Il n’atteint aucune finale avant d’arriver à Roland Garros. Contre toute attente, il est éliminé au premier tour. Deux fois finaliste, en 2018 et 2019, cette défaite témoigne des difficultés rencontrées par Dominic Thiem. Quelques semaines plus tard, il déclare forfait à l’Open de Majorque après s’être blessé au poignet droit.

Un lent retour à la compétition

Ce n’est que le 29 mars 2022 que Dominic Thiem rejoue sur le circuit professionnel. Il enchaine sept défaites consécutives avant d’enregistrer sa première victoire au Challenger de Salzbourg le 5 juillet 2022. Pendant l’été, l’ancien numéro trois mondial, fait d’énormes progrès. Il multiplie les performances encourageantes dans des ATP 250 ; et atteint une demi-finale à Gstaad où il s’incline contre Matteo Berrettini. Après une tournée américaine avortée – un huitième de finale à Winston Salem et un premier tour à l’US Open – Dominic Thiem se concentre sur les tournois européens. Il atteint à nouveau deux carrés finaux à Gijon puis Antwerp.

La coupure inter-saison était un enjeu de taille à l’issue incertaine. Permettrait-elle à Dominic Thiem de perfectionner sa forme physique pour l’entame de 2023 ? Ou romprait-elle la dynamique positive des derniers tournois de 2022 ? Malheureusement, la dernière option l’a emporté.

Embed from Getty Images

Depuis le début de la saison 2023, Dominic Thiem n’a comptabilisé qu’une seule victoire pour sept défaites. Ces résultats décevants pourraient s’expliquer par un manque de prise sur ses matchs. Il joue souvent plusieurs mètres derrière sa ligne de fond de court ce qui l’empêche d’imposer son rythme. Même si son revers longue ligne est toujours aussi brillant, son coup droit lifté ravageur a perdu en explosivité. Avec davantage de confiance, Dominic Thiem devrait retrouver son efficacité d’antan.

Actuellement 106ème au classement ATP, l’Autrichien a une longue route à parcourir avant de retrouver le sommet du tennis mondial. Alors qu’après sa victoire de l’US Open, il ne parvenait plus à se fixer un objectif riche de sens, ce dernier est aujourd’hui évident : récupérer son prestige passé. Pour ce faire, Dominic Thiem devra frapper chaque balle avec conviction et garder espoir.

Revivez le sacre de Dominic Thiem à l’US Open 2020

Marnie Abbou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *