Latest Post

La résurrection de Stefanos Tsitsipas Jannik Sinner, on top of the world

Daniil Medvedev bat Andrey Rublev (6/2 6/2) lors de la finale de l’Open de Dubaï le samedi 5 mars 2023.

Embed from Getty Images

La victoire de l’ancien numéro un mondial conclut une troisième semaine irréelle. Depuis sa défaite en huitièmes de finale de l’Open d’Australie contre Sebastian Korda (7/6 6/3 7/6), Daniil Medvedev n’a perdu aucun match. A Rotterdam, Doha puis Dubaï, il n’a laissé que des miettes à ses adversaires.

Vainqueur de l’Open de Dubaï en 2022, Andrey Rublev n’a pas réussi à défendre son titre cette année. Malgré une défaite expéditive en finale, il a joué un tennis percutant toute la semaine. Après avoir sauvé cinq balles de match contre Alejandro Davidovich Fokina en huitièmes de finale, il n’a perdu aucun set. Néanmoins, Daniil Medvedev est resté hors de sa portée ce samedi.

Un set éclair

Andrey Rublev débute le match par un service-volée qui surprend son adversaire. En manque de première balle, il est déjà sous pression. Ses seconds services ne dérangent pas Daniil Medvdev au retour. Après un échange d’une vingtaine de frappes, ce dernier obtient deux balles de break. La première est sauvée au filet par Andrey Rublev. La seconde est convertie par un superbe passing. Après 7 minutes de jeu, Daniil Medvdev mène 1/0. Il confirme cet avantage sans difficulté.

Andrey Rublev ne se laisse pas distancer au score. Chaque frappe est empreinte d’agressivité. Proche de sa ligne de fond de court, il multiplie les accélérations de coup droit : 2/1. Le vainqueur de l’US Open 2021 couvre chaque centimètre du terrain. Il force son adversaire à jouer avec les lignes : 3/1. En manque de profondeur et pris de vitesse lors du deuxième coup de raquette, Andrey Rublev doit sauver deux balles de break – ce qu’il fait grâce à une succession d’excellentes premières balles : 3/2. Daniil Medvedev dicte l’échange ; il remporte ses mises en jeu aisément. Son adversaire gère une pression permanente. Le septième jeu de la rencontre est chaotique. Il débute par deux points perdus au filet par Andrey Rublev. Avec courage, il continue à jouer vers l’avant lors des échanges suivants. Un retour ahurissant de Daniil Medvedev lui offre le double break : 5/2. Il clôt ce set par un jeu blanc.

Embed from Getty Images

Lors de cette première manche, les schémas de jeu des deux finalistes sont limpides. Andrey Rublev joue vers l’avant dès que l’occasion se présente. Ces montées au filet, inhabituelles pour le joueur russe, sont pertinentes même si elles manquent encore d’efficacité. Malgré son coup droit dévastateur, Daniil Medvdev le fait craquer dans l’échange. Ce dernier commet un nombre dérisoire de fautes directes tout en plaçant la balle où il veut sur le court. Grâce à ses capacités défensives hors du commun et ses puissants premiers services, il remporte le set en 36 minutes.

Andrey Rublev résiste avant d’abdiquer

Andrey Rublev entame à nouveau le set par un service-volée. Cette fois, la balle finit dans le filet. Encore une fois inquiété sur sa mise en jeu, il est aidé par Daniil Medvedev qui enchaine trois fautes directes. Andrey Rublev fait la course en tête : 1/0. Son adversaire se ressaisit avec un jeu blanc : 1/1. Le plus jeune des deux Russes est forcé à jouer sur la défensive. Loin derrière sa ligne de fond de court, il multiplie les slices de revers. Encore sous pression, il remporte son jeu de service au filet. Daniil Medvdev est irréprochable. Sa qualité de service ne fait que progresser : 2/2. La troisième mise en jeu d’Andrey Rublev est à nouveau une bataille. Il résiste jusqu’à se faire tromper par un magnifique contrepied de Daniil Medvdev. Le break est fait ; et confirmé par un jeu blanc : 4/2.

Le détenteur du titre semble avoir perdu tout espoir de victoire. Il court après les attaques chirurgicales de son adversaire. Même ses accélérations de coup droit infaillibles lors du début de rencontre, le lâchent. Ses trop nombreuses fautes directes lui coutent un double break : 5/2, Daniil Medvedev sert pour le gain du tournoi. La deuxième balle de match est la bonne.

Embed from Getty Images

Au cours de la seconde manche, les deux joueurs suivent des trajectoires différentes. Le niveau de jeu d’Andrey Rublev s’effondre peu à peu tandis que celui de Daniil Medvdev ne fait que progresser. En pleine confiance, ce dernier utilise l’ensemble de ses atouts : couverture de terrain extraordinaire, services fulgurants, régularité sans faille et une capacité d’anticipation impressionnante. De son côté, Andrey Rublev explose lors de de la fin de match. Frustré, il abandonne les montées vers l’avant et multiplie les coups droits dans le filet. En 1h08 de jeu, il n’a jamais aperçu la victoire.

Avec un 18ème titre à son palmarès, Daniil Medvedev poursuit son superbe début de saison 2023. Les matchs avancent et sa confiance grandit. Il tentera d’étendre sa série de 14 victoires consécutives à Indian Wells, en Californie.

Marnie Abbou

One thought on “Daniil Medvdev ne connait plus la défaite

  1. Laura Fontaine dit :

    Quel plaisir de lire des articles de sports au style aussi vivant que maîtrisé! Un vrai plaisir de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *