Latest Post

La résurrection de Stefanos Tsitsipas Jannik Sinner, on top of the world

Alexander Zverev bat Arthur Fils (6/2 6/4) en demi-finale de l’Open d’Hambourg le samedi 29 juillet.

Cette rencontre était lourde d’enjeux pour les deux adversaires. Le vainqueur espérait prouver qu’il peut retrouver son meilleur niveau sur sa terre natale tandis que le jeune français cherchait à confirmer les espoirs placés en lui. Les deux joueurs ont atteint leurs objectifs. Semaine après semaine, l’Allemand fait un pas de plus vers le tennis qu’il a délivré en demi-finale de Roland-Garros face à Rafael Nadal en 2022. Durant les dernières minutes du match, Arthur Fils a montré un niveau de jeu qui redonne espoir en le tennis français.

La première manche illustre la différence de statut entre les deux joueurs. Tandis que l’ancien numéro deux mondial utilise ses meilleures armes – la diagonale de revers et son premier service – le jeune français renie le tennis qui l’a porté jusqu’en demi-finale. Malgré le lift imprimé à ses balles, Arthur Fils demeure trop passif pour faire douter Sascha Zverev. Ce dernier break d’entrée après un passing tiré du mauvais côté par son adversaire : 2/0. En pleine confiance, l’Allemand fait reculer le vainqueur de Lyon grâce à la profondeur de ses balles. Le jeune joueur se trouve à court de solution : il est incapable de rivaliser côté revers mais n’arrive pas non plus à enfermer Alexander Zverev dans la diagonale de coup droit. Le score illustre la différence de niveau lors de ce début de rencontre : 4/0. Le mal est déjà fait lorsque Arthur Fils se ressaisit dans les jeux suivants. Intouchable grâce à la qualité de ses premiers services, Sascha Zverev conclut une manche parfaite d’un ace : 6/1.

Le tennis joué par Arthur Fils lors des derniers jeux laisse espérer une seconde manche accrochée. Cependant, le jeune français commet l’irréparable. Un enchaînement de fautes directes offre le break d’entrée à son adversaire. Alexander Zverev confirme cet avantage décisif malgré une double faute. La dynamique change alors dans ce second set. Arthur Fils enchaîne les jeux de services convaincants. Il troque sa passivité de début de match contre une prise de risque mesurée. Le champion olympique remporte ses mises en jeu grâce à la puissance de ses services. Un manque de sérénité émane de Sascha Zverev. Il ne semble pas certain de sa capacité à remporter l’échange sans sa première balle : 5/4. L’ultime jeu de la rencontre confirme les craintes de l’Allemand. Au bord du gouffre, Arthur Fils n’a plus peur de rien. Il agresse son adversaire jusqu’à recevoir une balle assez courte pour jouer un coup gagnant. Sascha Zverev survit grâce à ses services à 217 km/h sur le T. Les balles de match défilent sous le nez de ce dernier, incapable de les convertir. Avec un peu de réussite, l’Allemand joue une balle de défense tellement liftée, que le rebond lobe son adversaire. La rencontre s’achève sur le score sec de 6/2 6/4.

Lors de cette demi-finale, qui ne s’est pas dénouée en sa faveur, Arthur Fils a illustré la richesse de son arsenal : un coup droit foudroyant, de la régularité côté revers, de l’adresse au filet et un courage impressionnant à un si jeune âge. Cette semaine allemande restera un bon souvenir pour le français. Battre le troisième joueur mondial [6/0 6/4 contre Casper Ruud en quarts de finale] en deux petits sets n’est pas une prouesse qui s’oublie facilement.

L’Open d’Hambourg ne pouvait pas mieux tomber pour Alexander Zverev. En terre connue, la victoire a encore plus de saveur. Soulever le trophée ce dimanche devant Laslo Djere [7/5 6/3] confère deux précieux avantages à Sascha Zverev. Le premier est de la confiance pour entamer une tournée américaine qui lui a toujours réussi. Le second est 500 points capitaux s’il espère encore se qualifier pour l’ATP Finals en fin de saison.

Marnie Abbou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *